La sécurité automobile

La sécurité automobile n’a cessé de connaitre des développements et des innovations durant ces dernières années, surtout avec l’avancement de la technologie et de l’informatique. Actuellement, la technologie de l’autoradio GPS permet à la fois d’aider dans les circulations et d’assister les airbags pour plus de sécurité. Cette dernière est principalement composée de trois éléments. La sécurité permettant d’éviter les collisions ou sécurité primaire, les sécurités permettant entrant en scène lors des collisions ou sécurité secondaire, et enfin les mesures prises après les accidents ou sécurité tertiaire. Premièrement, nous allons observer les rapports entre l’informatique et la sécurité dans les voitures. Et après, le futur de l’informatique dans les voitures.

sécurité auto

La sécurité automobile et l’informatique
C’est avant tout le freinage qui est le plus important au conducteur pour ne pas se heurter à quelque chose ou à quelqu’un. Il y a le système ABS. Il a pour but d’éviter le blocage des roues lors du freinage. Si on bloque directement les roues, on perd instantanément le contrôle de la voiture lors des freinages.
L’action de s’arrêter à un feu rouge et l’action d’éviter un obstacle sont différentes. L’assistance au freinage. Selon des expériences, la totalité des conducteurs n’utilise pas à pleine puissance leurs freins lors des freinages. À l’aide de capteurs, il est désormais possible pour un conducteur de freiner et d’accéder à la puissance de freinage optimale de sa voiture à l’aide de l’assistance au freinage.
Dans la sécurité primaire, le système ACC oblige la voiture à maintenir la vitesse de la voiture selon la distance par rapport à celle du devant. Dès que la distance est à sa limite, le frein s’active automatiquement. Ce dispositif est pratique lors de la conduite dans les zones à fortes agglomérations.


Le futur de l’informatique dans la sécurité automobile
De nos jours, la sécurité primaire est la plus avancée. La venue des nouveaux systèmes comme les optiques asservies et le système GPS donnant un signal lors des collisions en amont seront des atouts profitables pour les conducteurs. Il est aussi envisageable de créer un dispositif de navigation plus précise jusqu’à savoir les rayons de courbure des routes en donnant des alertes aux conducteurs. L’autoradio GPS de nos jours comporte des fonctions permettant d’orienter et de fournir des conseils aux conducteurs pour éviter les accidents, en donnant l’itinéraire le plus court.