Les spécificités de l'isolation acoustique

L’isolation acoustique est un point important pour assurer le confort de la maison. Si dans les nouvelles constructions, il existe des normes à respecter, la rénovation est moins exigeante sur le sujet. Néanmoins, il faut faire en sorte que la maison soit assez isolée car vous pourriez vous-même être dérangé par vos voisins. Comment vous protéger contre le bruit extérieur ? Voici quelques tuyaux.

crédit photo : Ferronnier Fréjus

Les services d’un acousticien

L’acousticien est un professionnel dont la spécialité tourne autour du son. Il est appelé à étudier un environnement bruyant, à réfléchir sur la manière de concevoir un bâtiment afin qu’il dérange le moins possible l'entourage. Cela peut être une salle de cinéma, de concert ou de spectacles mais aussi une habitation ordinaire. Que vous soyez en rénovation ou dans une construction nouvelle, vous devez vous rapprocher au mieux des normes établies.

Ce professionnel élabore un plan, choisit les bons matériaux afin d’isoler au mieux votre maison. Il existe principalement trois seuils d’isolation acoustique à ne pas dépasser : 30 dB (décibels) pour le bruit aérien extérieur (rue, voitures), 53 dB pour le bruit aérien intérieur (télévision, conversation) et enfin 58 dB pour le bruit d’impact (chaussures à talons, chocs sur le sol).

Les matériaux à privilégier

Pour que votre habitation soit bien protégée contre les bruits extérieurs et que vous-même ne dérangiez pas votre entourage, il faut que l’isolation s’applique au plafond, au sol et aux menuiseries notamment les portes et les fenêtres. Pensez aussi à aménager au mieux les pièces animées par rapport aux pièces calmes.

En ce qui concerne les matériaux, il y a toujours le choix entre le bois, l’aluminium et le PVC pour les menuiseries. Pour le sol, vous pouvez tout aussi bien choisir du parquet que des carreaux. Le mieux est de contracter les bons conseils d’un professionnel comme Ferronnerie Bueno, et notamment un acousticien pour choisir les bons matériaux.